Accueil

             La Création de Haydn

en l'Eglise St-Etienne à Braine-L'Alleud

  Soprano


Alice Depret

    25ème anniversaire du Choeur

Notre chef ...

Gabriel Hollander a une formation classique en direction d'orchestre, coaching vocal et piano. Ses mentors musicaux incluent Daniel Blumenthal, Boyan Vodenitcharov, Robin Engelen (Conservatoire royal de Bruxelles), Markus Tomas (Leipziger Hochschule Für Musik und Theater), ...

Il est directeur musical et chef principal de l'Orchestre Philharmonique d'Uccle depuis 2017, et chef principal du Chœur de l'Ambassade d'Allemagne à Bruxelles et des Brussels Madrigals Singers depuis 2018. De plus, il est le chef invité de l'Orchestre Symphonique Bruocsella depuis 2019

Les débuts de Gabriel à la direction ont eu lieu en 2014 dans un concerto pour piano de Mozart, avec Severin von Eckardstein comme soliste. Depuis, il a travaillé avec de nombreux orchestres et choeurs, entre autres l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l'Orchestre Symphonique de Szolnok (Hongrie), les membres de l'Opéra National de Bucarest (Roumanie), Berlin Sinfonietta (Allemagne) ), le Pazardzhik Symphonic Orchestra (Bulgarie), le Michigan University Students Orchestra (USA), l'Orion Orchestra à Aberystwyth (Pays de Galles), l'Orchestre Cupiditas (Italie), le Chœur et l'Orchestre des Minimes, le Chœur Carloo Cantores (Belgique) et la chorale A Chantar (Belgique).

Gabriel Hollander

Un peu d'histoire ...


Le « Chœur La Noucelles »...

C’est d’abord une histoire. Celle d’une formation chorale mixte créée en septembre 1991 au lieu dit "Noucelles", par quelques choristes autour du projet d’allier qualité du répertoire et plaisir de chanter ensemble. Michel VANSTALS en fut le premier animateur pendant 15 ans. Phillippe LAMBERT lui succèdera en 2001. Ce fut la découverte d'un nouveau  répertoire (musique bartoque française, J. Rutter). Par après, sous la baguette de Jean-Pierre OCKERMAN, ce fut la musique traditionnelle anglaise, et surtout une très belle messe de Vierne qui furent à l'honneur. A présent, dirigés depuis septembre 2014 par Danielle-Eliane PIANA, c'est à nouveau une grande oeuvre classique: "La Création", de J. Haydn.

C’est aussi un répertoire essentiellement orienté vers les grandes œuvres classiques du XVIIe au XXe siècle. C’est encore une série de prestations pour la solidarité : concerts de Noël à Braine-l’Alleud et ailleurs, concerts de soutien à des projets humanitaires, visites dans des homes…

 

C’est enfin et surtout plus d'une cinquantaine de choristes, issus du Brabant et d’ailleurs, qui partagent chaque semaine leur amour du chant choral.

 

Dès ses origines le chœur a été associé à une série d’événements musicaux importants. Parmi les plus marquants, trois participations aux Opéras en plein air (La Traviata en 2000 et 2005, Madame Butterfly en 2006) ; l’inauguration de l’Aula Magna à Louvain-la-Neuve, en collaboration avec La Badinerie pour le spectacle Polyphonia; des concerts de Gospels organisés par la Fondation Damien; ou encore la célébration du bicentenaire de la Société Royale d’Harmonie de Braine-l’Alleud, rehaussée par la présence de la Princesse Astrid.


Comment fonctionnons-nous ?

Administrativement, le Chœur La Noucelles est constitué en ASBL. Il élit chaque année un comité chargé de dynamiser et d’organiser la vie du groupe, tant au niveau des prestations musicales (concerts, week-ends, tournées…) que des festivités qui entretiennent l’ambiance de convivialité dans le groupe (Ste-Cécile, barbecue de fin d’année, balades…).

 

Musicalement, les répétitions ont lieu une fois par semaine, le vendredi soir. La plupart du temps, le travail se fait d’abord en pupitres, puis en commun. Des pianos digitaux soutiennent la justesse des apprentissages (si pas toujours des sages apprenti(e)s !). De temps à autre, lorsqu’il faut prévoir un travail plus soutenu, des week-ends sont mis sur pied.

 

Pour ce qui est des concerts, le chœur aime travailler avec des musiciens et des solistes de qualité. Des partenariats avec des organisations humanitaires et des mécènes ou sponsors dans le secteur privé sont dès lors nécessaires.

 

Quant à l’ambiance, elle se nourrit à la fois de la patience souriante de notre chef et de l’investissement personnel de chaque choriste.